Qui suis-je ?

Angélique ROCHE,
Titulaire d’un certificat de sophrologue praticien et communication P.N.L.

 

J’ai travaillé 15 ans au sein d’une grande entreprise nationale. J’ai eu l’occasion d’exercer 3 métiers différents durant cette période. Dans un premier temps, un métier en horaires décalés et déplacements quotidiens en contact permanent avec la clientèle; dans des conditions normales et perturbées. A cette occasion j’ai appris à communiquer, rassurer et prendre en charge les personnes en appliquant toutes les mesures de sécurité.

Puis pour des raisons de santé, j’ai pris des fonctions sédentaires en tant que gestionnaire de personnel dans un centre mutualisé. Cette expérience en ressources humaines fut très riche mais ultra stressante ! Gérer tous les événements et la réglementation qui composent la vie d’un salarié ainsi que ses contrats et sa paie demandent beaucoup d’efficacité, de disponibilité et de diplomatie…. Surtout quand on est une personne consciencieuse, méticuleuse et appliquée comme moi .

Après 5 ans de boule à l’estomac et de « lumière éteinte » le burn-out a pointé le bout de son nez… Je n’ai rien vu venir. Le mal-être s’installe doucement et fait parti du quotidien; comme si c’était normal de vivre dans cet état… Mais mon entourage, lui, a sû me mettre en alerte. J’ai donc décidé de partir…

C’est ainsi que j’ai postulé pour un autre métier de contact : prendre en charge les personnes à mobilité réduite. Âgées, blessées, handicapées la rencontre de toutes ces personnes fut un réel cadeau. Alors, j’ai senti en moi le besoin d’apporter beaucoup plus aux personnes. J’ai donc intégré une école de sophrologie et P.N.L. pour me former et suivre enfin mon chemin de vie…

Je considère la sophrologie comme une suite logique à mon histoire. Je suis passionnée par la culture orientale. De ce fait, la méditation, les techniques de respiration, le yoga et l’art de vivre avec bien-être sont autant de disciplines que j’ai eu le plaisir de découvrir et de mettre en application au cours de ma vie. De plus, j’ai toujours éprouvé le besoin et l’envie d’apporter et de proposer des solutions aux divers maux dont souffre la plupart des personnes. Cela fait partie intégrante de ma personnalité et je l’ai toujours mis en application tant dans ma vie privée que dans ma vie professionnelle. Enfin l’harmonie du corps et de l’esprit sont bien plus que des mots pour moi : c’est un art de vivre. Je suis donc très heureuse d’allier ma passion à ma profession.

Enfin, maman d’une petite fille, j’ai un rêve…. Celui de voir des enfants, des élèves pratiquer la sophrologie à l’école, au collège, au lycée aussi normalement qu’un cours de sport….